LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DE LA MALADIE

La maladie pourrait se comparer à une baignoire qui déborde: nous pouvons nous mettre à éponger le sol en laissant le robinet couler, mais il est plus judicieux de le fermer avant toute intervention.

 

 

La maladie s'installe par étape, insidieusement et lentement.  À part les maladies infectueuses qui se développent pour la plupart d'entre elles assez rapidement, toutes les autres maladies suivent un long cheminement et se manifestent sous des formes différentes:

PHASE 1- DÉSÉQUILIBRE DU MILIEU HUMORAL

Cette phase correspond au moment où le milieu humoral est surchargé.  Le milieu humoral est les liquides qui composent notre corps comme le sang et la lymphe.  L'organisme réagit afin d'évacuer les déchets organiques et les toxiques exogènes qui l'encombrent.  Deux processus se mettent en place: l'exsudation à travers les muqueuses afin d'évacuer la toxémie circulante en suspension dans les humeurs, l'inflammation et l'évacuation massive d'éléments acides sous forme de cristaux (sueur, calculs, urines, eczéma sec, etc),.  À ce stade, il n'y a pas véritablement de symptômes suffisamment importants pour poser un diagnostic.  La naturopathie propose la mise en place d'une cure de détoxication afin d'alléger les surcharges et de permettre à l'organisme de revenir à l'équilibre.

Les symptômes les plus couramment observés à ce stade sont:

Mucosités, écoulement gras, acné, dermatoses, furoncles, hémorroïdes, bronchite, sinusite, rhume, dépôts adipeux, kystes, fibrome, lipome, cholestérol, triglycéride, pertes vaginales, eczéma sec, pellicules, sueur profuse et acide, même sans effort, cystite, vaginite, calculs rénaux, crise de goutte, calcifications, zona, névrite, sciatique, troubles du sommeil, etc.

 

PHASE 2- MODIFICATION DU TERRAIN, TROUBLES FONCTIONNELS

Si les tentatives d'élimination sont régulièrement entravées, l'organisme est surchargé.  Le milieu cellulaire et intracellulaire n'est plus en mesure d'assumer convenablement la vie de la cellule.  Les échanges cellulaires se font moins bien et les grands systèmes sont perturbés.  C'est une phase où l'on constate des dysfonctionnements avec, parfois, des manifestations aigües à la suite d'une tentative d'élimination.  Il n'y a pas encore de lésion organique.

L'immunité, à force d'être sollicitée par des processus inflammatoires répétitifs, s'affaiblit.  Les manifestations aigües limitées dans le temps deviennent chroniques.  L'organisme tente toujours de se débarrasser de ce qui le surcharge mais il le fait avec moins de force.  L'état inflammatoire s'installe dans la durée, ce qui, favorise le développement du terrain cancéreux.

Au cours de la deuxième phase, le terrain se fragilise et il est plus sensible aux agressions extérieures, quelles que soient leur origine.

À cette phase, l'organisme doit être mis au repos, une cure de détoxication est nécessaire.  La flore intestinale doit être soutenue par un apport régulier de probiotique.  Des vitamines d'origine naturelles B, C et D, des acides gras de bonne qualité, des algues comme la spiruline sont indispensables.

PHASE 3- PATHOLOGIES LÉSIONNELLES DÉGÉNÉRATIVES:

Si au cours des deux phases précédentes, le terrain n'a pas été rééquilibré et que les différentes tentatives d'élimination ont été entravées, le niveau de toxémie augmentera et la force vitale diminuera.

L'apparition de symptômes et la modification profonde de la biologie dans certaines pathologies indiquent que la lésion est installée.  Dès qu'un organe est abîmé ou qu'il ne peut plus assurer ses fonctions normales, on dit qu'il est lésé.

À la suite de la lésion, un processus dégénératif de destruction cellulaire peut apparaître.  Cette situation évolue dans le temps plus ou moins vite en fonction des maladies.  Les principales pathologies lésionnelles et qui évoluent, pour la plupart, vers le dégénératif, sont les maladies de Parkinson, la maladie d'Alzheimer, la sclérose en plaque, la maladie de Crohn, le diabète insulo-dépendant, la fibromyalgie, le syndrome de la fatigue chronique, la bronchite chronique, l'arthrose, la cirrhose et les cancers que nous classons également plus loin dans la phase finale de l'évolution de la maladie.

Les facteurs multiples qui entrent en jeu à partir du moment où la lésion s'installe et où le processus dégénératif se met en place nécessitent une prise en charge globale.

PHASE 4: LES PATHOLOGIES AUTO-IMMUNES

L'hérédité peut changer la fonction du système immunitaire.  Il y a aussi des facteurs environnementaux qui perturbent le système immunitaire et neuroendocrinien.  On constate aussi souvent qu'un déclencheur psycho-émotionnel est souvent à l'origine de ce changement.

Les maladies ainsi engendrées sont: Le diabète insulino-dépendant, les hépatites auto-immunes, le vitiligo, myasthénie, lupus érythémateux, lupus systémique, la polyarthrite rhumatoïde, etc.

PHASE 5: LE CANCER

Cette ultime évolution de la maladie ne passe pas nécessairement par la phase précédente.  L'organisme peut évoluer de la 3e à la 4e phase directement.

Lorsque la cellule ne peut plus assurer correctement ses fonctions parce qu'elle n'est pas correctement nourrie, qu'elle s'asphyxie par un manque d'oxygène et qu'elle ne peut plus évacuer correctement ses déchets, elle a deux solutions: mourir ou tenter de survivre.  C'est ce que, paradoxalement, elle tente de faire dans la cancérisation.

On peut dire que la pollution environnementale et la mauvaise qualité des aliments sont clairement des facteurs aggravants qui fragilisent certains organismes.  La génétique, les mauvaises habitudes de vie et le facteur psycho-émotionnel jouent un rôle dans la maladie du cancer.

Le cancer ne peut se développer que sur un terrain propice et sous certaines conditions:

a) Terrain surchargé de toxines, radicaux libres, toxiques, et émonctoires déficients.

b) Force vitale diminuée

c) Système immunitaire affaibli

d) État inflammatoire persistant

e) Chocs psycho-émotionnels importants et répétés, non évacués ou conflits psychologiques refoulés

f) États de stress prolongés sans repos du système nerveux.

 

Ces étapes vous montrent la nécessité de faire attention à vos habitudes de vie et de toujours garder votre corps propre.

 

Bonne santé à vous!

 

Tous droits réservés © 2016-2022 Lyse Vaillancourt - Naturopathe, N.D.S.E.S. | Création de site Web et Marketing Web par MEDIAVORE interactif