JOUR DE LA TERRE- 22 AVRIL 2020

Le jour de la terre devrait fêté à tous les jours.  Le jour de la terre, c'est la fête de chacun de nous.   

LA SANTÉ DE LA TERRE = LA SANTÉ DE CHACUN DE NOUS

TOUT EST INTER-RELIÉ, TOUT EST DANS L'ORDRE DES CHOSES.

 

La pandémie que nous vivons présentement est un signal d'alarme, un voyant rouge qui allume dans notre tableau de bord.  Nous avons le choix de continuer à rouler sans nous en soucier ou le choix de nous arrêter pour s'interroger sur ce qui se passe.  Regarder ce qui se passe sur la planète mais regarder ce qui se passe dans notre propre vie.  

Pour vivre, nous devons nous alimenter, respirer et boire.  Si notre nourriture est transformée, remplie de produits chimiques, est acheminée de l'autre bout du monde, notre air et notre eau pollués, que nous vivons dans un stress constant, entourés d'ondes électromagnétiques, dormons mal, ne faisons pas d'exercice, il y a de grosses chances pour que notre santé soit plus fragile.  Vivre notre vie comme un kamikase, ça fait un temps, mais tôt ou tard, ça nous rattrape.  Nous nous retrouvons avec un système immunitaire faible qui ne nous défend pas bien des bactéries, virus etc.  

C'est ce que nous pouvons constater en ce moment, les plus faibles sont les plus touchés.  Vieillir ne veut pas dire être mal en point, être malade.  Vieillir veut dire sagesse.  Vieillir en santé, c'est un privilège qui ne s'achète pas.  C'est un privilège qui s'acquiert avec la pratique de bonnes habitudes de vie.  C'est aussi avoir une bonne génétique de génération en génération.  

La science essaie de nous aider avec ses médicaments, vaccins, antibiotiques mais va t'elle vraiment à la cause.  Elle traite le symptôme mais pas la cause.  Jamais elle ne se pose la question:  Et si c'était nous la source du problème, nos choix de vie?  La science cherche en dehors au lieu de regarder ce qui se passe en dedans.  Pourquoi, en cette période de pandémie, on ne parle jamais de la vraie cause:  antibiotiques, vaccins, alimentation, eau, air pollués, ondes électromagnétiques, stress, sédentarité, système immunitaire affaibli, etc. ?

S'alimenter de ce que la nature a prévu pour nous: Fruits, légumes, noix, graines, céréales et légumineuses germées, algues, germinations et pousses, etc.  voilà ce qui va renforcer notre système immunitaire et nous tenir éloignés des médicaments.  Encourager l'achat local et les agriculteurs biologiques, qui se soucient non seulement de notre santé mais aussi de l'environnement.  Le monde fonctionne à l'envers et nous devons payer cher pour ces erreurs.

La pandémie est une belle occasion de revoir nos valeurs et nos façons de faire.  Notre planète terre est le reflet de chacun de nous.

BONNE ANNÉE LA TERRE! 

Tous droits réservés © 2016-2022 Lyse Vaillancourt - Naturopathe, N.D.S.E.S. | Création de site Web et Marketing Web par MEDIAVORE interactif